Proverbes mois - Les flaneries de Beyna

Aller au contenu

Menu principal :

Proverbes mois







J'ai réalise ce book sur les dictons en 2004
(Un clic sur le lien ci-dessus, le fichier s'ouvre)




 
Proverbes du mois de janvier

Janvier frileux, gèle l'oiseau sur ses oeufs.
Au mois de janvier, mieux vaut voir le loup dans les champs, qu'un homme en chemise.
Le mauvais an, entre en nageant.
Si janvier ne prend son manteau, malheur aux arbres, aux moissons, aux coteaux.
L'or du soleil en janvier, est or que l'on ne doit envier.
Un mois de janvier sans gelée, n'amène pas une bonne année.
Janvier sec et sage est un bon présage.
Sécheresse de janvier, richesse de fermier.
Sec janvier, heureux fermier.
Quand le soleil brille le jour de l'an, c'est signe de beaucoup de gland.
Pluie aux rois blé jusqu'au toit.
Janvier ne veut pas, voir pisser un rat.
Quand le crapaud chante en janvier, serre ta paille, métayer.
Si la grive chante au mois de janvier, bouvier prend garde à ton grenier.
Garde toi du mois de janvier, comme un voleur au grenier.
S'il fait vent, nous aurons la guerre, et si l'on voit épais brouillards,
Mortalité de toute part.
Les douze premiers jours de janvier
Indiquent le temps qu'il fera les douze mois de l'année.
Regarde comment sont menées, depuis Noël douze journées
Car en suivant ces douze jours, les douze mois feront leur cours.
Jour de l'an beau, mois d'août très chaud.
Entre le 10 et le 20 janvier, les plus contents sont les drapiers.
Le jour à la Saint Antoine a augmenté d'un dîner de moine
20 janvier : A la Saint Sébastien l'hiver reprend ou se casse les dents
22 janvier ; Si le jour de la Saint Vincent le soleil est clair et beau on aura plus de vin que d'eau.
Saint Vincent, claire journée, nous annonce une bonne année.
A la Saint Vincent, l'hiver meurt ou reprend
23 janvier : S'il gèle à la Saint Raymond, l'hiver sera encore long
25 janvier : A la conversion de Saint Paul, l'hiver se rompt le col.
Saint Pierre et Saint Paul pluvieux, trente jours seront dangereux.       
Quand il pleut et il fait soleil, s'ouvrent les portes de Saint Paul.
Quand il pleut et il neige, s'ouvrent les portes de Saint Pierre.
En janvier, le froid je te le recommande.
   Neige en janvier, vaut du fumier.                                                                                       
Neige en janvier, blé au grenier.                                                          
Janvier d'eau chiche fait le paysan riche.
Quand il ne pleut pas en janvier, on doit étayer le grenier.                
Janvier détrempé, signe de cherté.
Tonnerre en janvier, récolte en quantité.
Quand il tonne en janvier, le vin remplira le cellier.
Quand il tonne au mois de janvier, tu peux monter les barils au grenier.
S'il tonne en janvier, c'est du fumier.
Quand il tonne en janvier, l'hiver est avorté.
L'or du soleil en janvier est l'or que l'on doit envier.
Qui sème à la Saint janvier, de l'air récolte le premier.
Janvier et Février comblent ou vident les greniers.
Si l'hiver n'arrive pas en janvier, il arrive le 2 février.
Sécheresse de Janvier, richesse de février.
S'il ne neige pas en Janvier, Il neigera en mai et avril.
En janvier, la neige s'assied comme un cavalier en février, elle fuit comme un chien lévrier.
Quand janvier est bon laboureur, février n'est pas son frère.
Autant de bonnes journées de janvier, autant de mauvaises en Mai.
Vent en janvier, pluies en juillet.
Quand il tonne en janvier, il tonne tous les mois de l'année



         
Proverbes du mois de février

Si février n'a ses bourrasques,  tous les mois feront des frasques.
Mieux vaut un loup dans son troupeau, qu'un mois de février beau.
Si février ne "févrière" pas, tout mois de l'an, peu ou prou, le fera.
Février et mars trop chauds, mettent le printemps au tombeau.
Février doit remplir les fossés et mars, après, les quitter séchés.
En février, la feuille au groseillier.                                                       
Il ne faut pas que février, laisse sans feuille le groseillier.             
Jamais février n'a passé sans voir le groseillier feuillé.
A la sainte Agathe, (5 février) le temps se gâte.
Si février commence en lion il finit comme un mouton.
Si février n'a ni pluie ni giboulées tous les mois de l'année seront ennuyés.
En février, les agneaux naissent plus beaux.
Le mois de février est bon agnelier.                                                         
Oeuf de février oeuf de fumier.
Fleur de février ne va pas au pommier.
Si février est sec et chaud garde du foin pour tes chevaux.
Neige de février fuit comme un lévrier.                                     
Neige de février tient comme l'eau dans un panier.
Neige de février brûle le blé.       
Si février est chaud croyez bien sans défaut   
Que, par cette aventure, pâques aura sa froidure.                        
En février, civelles en Mars, bonnes et belles,
Mieux vaut un renard au poulailler
Qu'un homme en chemise en février
Pluie de février emplit les greniers
En février le tonnerre fait tenir l'huile dans une cuillère.
Qui taille sa vigne en février  n'a besoin de corbeille ni de panier.
Février trop doux printemps en courroux.
Eau de février eau de fumier.
Quand février n'a pas de grand froid le vent dominera tous les autre mois.
Février, le plus court des mois, est de tous le pire à la fois.
Au mois de février, chaque herbe fait son pied.
Quand il tonne en février, il faut monter les tonneaux au grenier.
Mois de février, le plus petit et le plus diable.
Février est de tous les mois le plus court et le plus matois.
Février est de tous les mois le plus court et le plus courtois.
Mieux vaut un loup dans son foyer, qu'un homme en chemise en Février.
2 février : A la Chandeleur (ou la veille) l'hiver cesse ou prend vigueur.
Rosée à la Chandeleur, hiver à sa dernière heure.
Chandeleur claire, laisse l'hiver derrière.
A la chandeleur, pluvieuse ou claire, quarante jours d'hiver avons à faire.
Quand pour la Chandeleur, le soleil luit, quarante jours d'hiver suivent.
Quand le soleil de la Chandeleur fait lanterne quarante jours après, il hiverne.
Si la Chandeleur est brumeuse, il y aura beaucoup d'amandes.
S'il pleut pour la Chandeleur, il y aura beaucoup de cire et de miel.
Chandeleur couverte, quarante jours de perte.
Chandeleur froide, hiver joyeux.
Chandeleur noire, l'hiver fait son devoir.
Chandeleur trouble, l'hiver redouble.
Quand il pleut pour la Chandeleur, Il pleut pendant quarante jours.
3 février : A la Saint Blaise, l'hiver s'apaise.
                A la Saint Blaise, de la neige jusqu'à la queue de l'âne.
Carnaval au soleil, Pâques au feu.
Quand Mardi gras est de vert vêtu pâques met des habits blancs.
En février la neige tient dans un panier
La neige de février est de l'eau dans un panier.
Au mois de février, la neige fuit comme un lévrier                        
Neige de février vaut demi-fumier
Neige en février vaut du fumier
Février qui donne neige, bel été nous pleige.
Février neigeux, été avantageux
Février sans neige, saison d'été sèche.
Neige de février brûle le blé
Si février est chargé d'eau, le temps n'en sera que plus beau.
Février laisse le fossé plein d'eau.
Février remplit les fossés, c'est à mars de les assécher.
Pluie de février vaut jus de fumier.
Quand le loup sèche sa paille, il fera beau pendant quarante jours.
Février trop beau, c'est comme un loup dans un troupeau.
Lune nouvelle au Mardi gras, le tonnerre peu après  tu entendras.
S'il tonne en février, belle récolte.
Tonnerre de février remplit ton cellier.
Quand il tonne en février, monte ton foudre an grenier.
Quand il tonne en février, monte ta cave au grenier.
En février, s'il tonne, point de cidre en la tonne
Tonnerre en février, fait tenir toute l'huile en une cuiller.
Février qui gèle et tonne, annonce un bel automne
L'automne est bonne quand Mars la sonne, elle est encore meilleure quand février l'entonne
Jamais février n'a passé sans voir groseillier feuiller.
Fleur de février ne va pas au pommier.
L'avoine de février emplit le grenier.
Vin soutiré en février est toujours clarifié.
Si les mouches dansent en février ménage ton foin dans ton grenier
En février, signe de beau, quand les pies bâtissent haut.



Proverbes du mois de mars     
                                                                                       
Mars bon ou méchant
Ton boeuf à l'herbe, ton chien dedans.
(Chien destructeurs de couvées de perdrix, perdreaux...).
Entre mars et avril, on sait si le coucou est mort ou en vie.
Quand mars fait avril, avril fait mars.
Autan de gelées en mars, autant de rosées en avril.
A mars poudreux, avril pluvieux.
Mars martèle, avril coutelle.
Brouillard en mars, gelée en mai.
Le soleil de mars, donne des rhumes tenaces.
Quand le mois de mars est poussiéreux, le bouvier devient orgueilleux.
Si le seigle est sans épis, au mois de mars c'est tant pis.
Mars avec ses marteaux, dans leur mère tue leurs veaux.
Mars est capable de tuer les bêtes à l'étable.
Mars, marseau, chaque brebis avec son agneau.
En mars, vent ou pluie, que chacun veille sur lui.                                
Pluie de mars, n'engraisse ni oie ni jars.
Pluie de mars, ne vaut pas pisse de renard.
Quand mars bien mouillé sera, beaucoup de fruit cueillera.
Quand mars bien mouillé sera, bien du lin il te donnera.
Neige de mars, vaut un parc (=du fumier).
De mars la verdure, mauvaise augure.
Mars venteux, pommiers plantureux.
En mars les vaches au pré; si ce n'est pour manger,  c'est pour s'y gratter.
Quand il tonne en mars, les vaches sont tirées (tonnerre de mars = mauvais présage. Pas de foin donc pas de lait !).
Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés.
Le soleil de mars donne des rhumes tenaces.
Pluie de mars grandit l'herbette et souvent annonce disette.
Si mars commence en courroux  il finira tout doux, tout doux.
Soit au début soit à la fin  mars nous montre son venin.
Le bourgeon de mars rempli les chars celui d'avril le baril celui de mai le chai.
Taille tôt taille tard  taille toujours en mars.
La vigne dit: en mars me lie, en mars me taille, en mars il faut qu'on me travaille.
En mars quand il fait beau  prend ton manteau.
 Mars venteux  vergers pommeux.
Des fleurs qui s'ouvrent en mars  on n'en a que le regard.
Des fleurs de mars ne tiens pas compte non plus que des filles sans honte.
Le temps de Saint Gontran (28 mars), voit l'hirondelle arrivant.
C'est en mars que  le printemps chante  et que les rhumatismes augmentent.
Si février se fiévrote, mars marmotte
Si février a de gentilles filles, mars les lui pille.
10 mars : s'il gèle aux QUARANTE MARTYRS il gèlera encore quarante nuits.
12 mars : à la Saint GREGOIRE, tonds le mouton, si tu veux m'en croire, a la Saint GREGOIRE taille la vigne pour boire.
18 mars : à la Saint ALEXANDRE, finies les cendres.
19 mars : pour la Saint JOSEPH, beau temps, promesse de bon an.
Le chaud à la Saint JOSEPH  l'été sera bref.
Pour la Saint JOSEPH, mon cousin, taille les arbres du jardin.
20 mars : une hirondelle ne fait pas le printemps.
Une fleur ne fait pas le printemps.                                                 
Printemps secs, étés pluvieux.
Printemps tardif, précoce hiver.
Printemps pluvieux, beaucoup de foin, peu (le blé.)
Jamais pluie de printemps n'a passé pour mauvais temps.
(Il ne faut pas se marier au printemps) car mois de fleurs, vie de pleurs.
25 mars : s'il pleut le jour de Saint VICTORIEN on peut compter sur bien du foin.
Neige de Mars, brûle le bourgeon.
Quand il gèle en Mars, il gèle autant en mai.
Gelée de Mars, tonnerre en Avril.
Autant de brouillard en Mars, autant d'orages en été.
En Mars, vent avec pluie, que chacun veille sur lui.
Pluie de Mars, n'engraisse ni oie, ni jars.
Mars venteux et avril pluvieux.
Si mars est poussiéreux, le bouvier est heureux.
Quand en mars il tonne, l'année sera bonne.
Quand en mars il tonne, l'amande est bonne.
Quand en mars il a tonné, le lait des vaches est tiré.
Quand en mars il tonne, «  bacchus » remplit la tonne.
Lorsqu'il tonne à la sainte CUNEGONDE, il faut encore porter des gants.
Mars sec, Mai mouillé.
Mars sec et chaud, remplit caves et tonneaux
Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés.



Proverbes du mois d'avril

Avril, Un de bon sur mil.
Le vent d'avril, n'a pas d'abri.
Ce n'est jamais avril, si le coucou ne l'a dit.
Avril à trente jours, s'il pleuvait durant trente et un, il n'y aurait mal pour aucun.
Avril et mai, sont la clé de l'année.
Avril, quelques nids, Mai, ils sont tous faits Juin, ils sont biens communs
Juillet ils sont tous cueillis.
Les poussins du mois d'avril, sont toujours rabougris.
Les poussins du mois d'avril, sur la gerbe font leur nid.
L'avoine d'avril, c'est pour les brebis.
Au mois d'avril, toute bête change de poil.
Le vin d'avril est un vin de Dieu, le vin de mai est un vin de laquais.
S'il tonne en avril, prépare ton baril.
Avril le doux, s'il se fâche, pire que tout.
Il n'est si gentil mois d'avril qui n'est son manteau de grésil.
Il n'est d'avril si beau, qui n'ait de neige à son chapeau.
Nul avril sans épis.
L'ouaille (brebis) et l'abeille en avril font leur deuil.
Au mois d'avril, la chèvre rit (les buissons bourgeonnent).
Avril pleut aux hommes,  Mai pleut aux bêtes.
Quand Avril est froid et pluvieux, les moissons n'en vont que mieux.
Avril frais et Mai chaud, remplissent les granges jusqu'en haut.
Avril pluvieux et Mai venteux, ne rendent pas le paysan disetteux.
Gelée d'Avril ou Mai, misère nous prédit au vrai.
Au mois d'Avril toute Bête change de poil.
D'avril les ondées, font les fleurs de Mai
Avril entrant comme un agneau s'en va comme un taureau.
Il n'est si gentil mois d'avril, qui n'ait son chapel de grésil.
Bourgeon qui pousse en avril, met peu de vin au baril.
Pluie d'avril, apprête les barils.



Proverbes du mois de mai

Dieu nous garde de la fange d'août, et de la poussière de mai.
De la pluie le premier jour de mai, ôte aux fourrages de la qualité.
Lorsqu'il pleut le 3 mai, point de noix au noyer.
Le mois de mai de l'année, décide la destinée.
Plus mai est chaud, plus l'an vaut.
Brouillard de mai, chaleur de juin, amènent la moisson à point.
En mai, fleurit le hêtre et chante le geai.
Au mois de mai, voleurs sont nés.
Mai frais (ou clair) et venteux, fait l'an plantureux.
Du mois de mai, la chaleur, de tout l'an fait la valeur.                           
Chaleur de mai, verdit la haie.
Le froment sera mal nourri, si mai ne voit sa fleur et son épi.
Quand le raisin naît en mai, faut s'attendre à du mauvais.
Mai jardinier, ne comble pas le grenier.
Mai froid n'enrichit personne, mais il est excellent quand il tonne.
La rosée du mois de mai rend le laboureur gai pluie de mai, Vache à lait.
En mai rosée, en mars grésil pluie abondante au mois d'avril
Le laboureur est content plus que s'il gagnait cent écus.
Mars aride, Avril humide,
Mai tenant de tous les deux présagent l'an plantureux.
Froid mai et chaud juin, donnent pain et vin.
Froid mai et chaud juin, emplissent la grange jusqu'aux coins.
Mariage du mois de mai, fleurissent tard ou jamais.
Mai pluvieux, Marie la fille du laboureux.
Au mois de mai, les essaims font les charrettes de foin.
Quand il tonne en mai, les vaches ont du lait.
Brouillard de mai, chaleur de juin, amènent la moisson à point.
Au mois de mai le seigle déborde la haie.
Celui qui s'allège au mois de mai, certainement ne sait pas ce qu'il fait.
Mai, juin, juillet, bouche fraîche, le reste net.
Quand il pleut le premier jour de mai, les fourrages rendent amer le lait.
Quand il pleut le premier jour de mai, les vaches perdent la moitié de leur lait.
Quand le premier mai la pluie oint, il n'y aura pas le moindre coing.
Mai, fait ou défait.
Le mois de Mai, de l'année, décide la destinée.
En Mai fleurit le hêtre, et chante le geai.
Pendant le joli mois de Mai, couvre-toi plus que jamais.
Noces de Mai, noces mortelles.
Mariage du mois de Mai, fleurit tard ou jamais.
Frais Mai, épaisse tourte, mais peu de vin dans la coupe.
Plus Mai est chaud, plus l'an vaut.
Mi-mai, queue d'hiver frais mai et chaud juin, amènent pain et vin mai frileux, an langoureux
Mai fleuri, an réjoui , Mai venteux , an douteux.
Si le dicton dit vrai méchante femme s'épouse en mai.
Mariages de mai ne fleurissent jamais.
Petite pluie de mai tout le monde est gai.
Mai frais et venteux fait l'an plantureux.
Noces de mai  ne vont jamais.
Quand il tonne le premier jour de mai les vaches auront du lait.
Erbinet (saint Urbin, 25 mai), le pire de tous quand il s'y met, car il casse le robinet.
S'il pleut le jour de Sainte Pétronille (31 mai) elle est quarante jours à sécher ses guenilles.
Mai, mois fleuri, mois béni. Mai mois de fleurs, mois de pleurs.



Proverbes du mois de juin

  La pluie de juin fait belle avoine et maigre foin.
                    En juin, juillet et août, ni femme ni choux.
Un pré est vaurien, quand en juin il donne rien.
En juin, brume obscure, trois jours seulement durent.
Eau de Juin, ruine le moulin.
En juin, brume obscure, trois jours seulement dure.
Si juin fait la quantité, septembre fait la qualité.
Qui en juin se porte bien, au temps chaud ne craindra rien.
S'il pleut à la veille de Saint Pierre (28 juin) la vinée est réduite au tiers.
Saint pierre et Saint Paul (29 juin) pluvieux, pour trente jours dangereux.
En Juin la pluie qui vient de l'amont, trempe la terre jusqu'au fond.
Juin bien fleuri, vrai paradis.
Juin larmoyeux, rend le laboureur joyeux.
En Juin la pluie est loin, et s'il pleut, chaque goutte est comme un coup de poing.
Juin froid et pluvieux, tout l'an serra grincheux.
Le temps qu'il fait en juin le trois sera le temps du mois.
Qui en juin se porte bien aux temps chauds ne craindra rien.
Si le dix juin est serein on assure avoir du grain.
Qui pêche en juin  pêche fretin.
Si juin fait la quantité septembre fait la qualité.
En juin c'est la saison de tondre les moutons.



Proverbes du mois de juillet                                                                                                  

Les abeilles en juillet ne valent grain de millet.
Entre juillet et août le boire est de bon goût.
En juillet mois d'abondance. le pauvre a toujours sa pitance.
Qui veut beau navet le sème en juillet.
Pluie de juillet eau en janvier.
Juillet sans orage famine au village.
En juillet pluie du matin est bonne au grain.
Qu'on soit fumiste ou dramaturge c'est en juillet qu'on se purge.         
Si le 1er juillet est pluvieux tout le mois sera douteux.
Juillet ensoleillé remplit cave et grenier.
S'il fait beau en juillet, bonne récolte; s'il pleut, moisson molle.
Pour avoir beau navet juillet doit trouver le fait.
Au mois de juillet, bouche noire, gosier sec.



Proverbes du mois d'août
                                       
Temps trop beau en août, annonce hiver en courroux
Au mois d'août, le vent est fou.
S'il tonne en août, grande prospérité partout, mais des maladies beaucoup
En août les gélines sont sourdes (car ce mois là, les poules sont silencieuses)
Août mûrit les fruits, septembre les cueille
Ce que le mois d'août ne mûrira pas, ce n'est pas septembre qui le fera
Soleil rouge en août c'est la pluie partout.
Quand même la couche serait à ton goût ne dors pas sous le soleil d'août
La vierge du 15 août arrange ou dérange tout
En août et en vendanges il y a ni fêtes, ni dimanches
Les deux Notre-Dame: Période qui va du 15 août (Assomption) au 4 sept. (Nativité)
Entre les deux Notre-Dame, jamais serpent n'a osé se montrer                      
A la mi-août, les noix ont le ventre roux              
S'il pleut au 1er août  les noisettes sont piquées de poux
Tels les trois premiers jours d'août, tel le temps de l'automne.
Août mûrit, septembre vendange, en ces deux mois, tout bien s'arrange
Quiconque se marie en août, souvent n'amasse rien du tout
A la saint Bernard pour moissonner, il est bien tard
Il faut cueillir les choux l'un des trois premier jours d'août
A là mi août l'hiver se noue.
Au mois d'août femmes retirez-vous
Août pluvieux celliers vineux.
Pluie de Notre-Dame, fait tout vin ou tout châtaigne



Proverbes du mois de septembre
                                                                                                     
      A la bonne Dame de septembre, (le 8: fête de la vierge) tout fruit est bon à prendre.
Du premier au huit l'hirondelle fuit.
Le temps de la Nativité, (8 septembre) dure tout un mois sans variété.
Septembre en sa tournure, de mars suivant fait la figure.
Septembre emporte les ponts où tarissent les fontaines.
En septembre les feignants peuvent s'aller pendre.
En septembre, le raisin ou la figue pendent.
Septembre se nomme le mai de l'automne.
Septembre humide pas de tonneaux vides.
En septembre si tu es prudent achète grains et vêtements.
Vins de septembre  font les femmes s'étendre.
Septembre nous produit  les plus délectables des fruits.
Le 7 septembre sème ton blé car ce jour vaut du fumier.



Proverbes du mois d’ octobre   
    
  Octobre en bruine hiver en ruine.
Quand d'octobre vient la fin toussaint est au matin.
Quand octobre prend sa fin, dans la cuve est le raisin.
Octobre glacé fait vermine trépasser.
Brouillards d'octobre et pluvieux novembre font bon décembre.



Proverbes du mois de novembre     

Quand en novembre il a tonné l'hiver est avorté.
En novembre fou engendre en août gît sa femme.
Le mois de novembre est malsain il fait tousser dès la Toussaint.
A la saint Séverin, (27 novembre) la neige est en chemin



Proverbes du mois de décembre            
                                                                                           
      Décembre aux pieds blancs s'en vient an de neige est an de bien.
                        Décembre de froid trop chiche, ne fait pas le paysan riche.
En décembre froid, si la neige abonde, en une année féconde, en décembre fais du bois et endors toi.
Quand en hiver est été, mais en été l'hivernée, cette contrariété ne fit jamais bonne année.
Quand secs sont les Avents abondant l'an sera.
Il faut les Avents froids et secs si l'on veut boire sec.
La neige des Avents  a de longues dents.
Il fait bon semer dans les Avents mais il ne faut pas le dire aux enfants.


                                                                           

Retour

 
Retourner au contenu | Retourner au menu