page contents

Proverbes & dictons, expressions - Les flaneries de Beyna

Joyeux Noel
Aller au contenu

Menu principal :

Proverbes & dictons, expressions







Les dictons du mois de janvier.

Le 1er janvier -
À janvier sage, bon présage.
Jour de l'an beau, mois d'août très chaud.
À l'an neuf, les jours croissent du pas d'un bœuf.
Au décours de janvier, la serpe au bois et le levier.
Calme et claire nuit de l'an, à bonne année donne l'élan.
Le 2 janvier -
Le temps du deux janvier présage celui de septembre.
Saint-Clair porte quarantaine.
Le 3 janvier -
Sainte-Geneviève ne sort point, si Saint-Marcel ne la rejoint.
Le 4 janvier -
Le jour de Saint-Odilon, souvent n'amène rien de bon.
De Sainte-Pharaïlde la chaleur, c'est la colère et notre malheur.
Le 5 janvier -
À partir de Saint-Siméon, tu peux semer tes melons.
À la Saint-Siméon, la neige et les tisons.
À la Saint-Gerlac le temps froid et serein, l'année sera bonne c'est certain.
Le 6 janvier -
Beaux jours aux Rois, blé jusqu'au toit.
Belle journée aux Rois, l'orge croît sur les toits.
Pluie aux Rois, blé jusqu'au toit.
Pluie aux Rois orge jusqu'au toit, et dans les tonneaux vin à flots.
Si le soir des Rois beaucoup d'étoiles tu vois ; auras sécheresse en été et oeufs au poulailler.
Le 7 janvier -
S'il gèle à la Saint-Raymond, l'hiver est encore long.
Le 8 janvier -
Temps de Saint-Lucien, temps de chien.
Au jour de Sainte-Gudule, le jour croît, mais le froid ne recule.
Le 9 janvier -
Saint-Julien brise la glace, s'il ne la brise c'est elle qui l'embrasse.
Pour Saint-Adrien, le froid nous revient.
Le 10 janvier -
Entre le 10 et le 20 janvier, les plus constants sont les chapiers.
À la Saint-Guillaume, tu auras du blé plus que de chaume.
Beau temps à la Saint-Guillaume donne plus de blé que de chaume.
Le 11 janvier -
À Saint-Paulin, on compte les hirondelles autour d'Amiens.
Grosse pluie à la Sainte-Hortense, faudra diminuer la pitance.
Le 12 janvier -
Arcade et Hiaire gèlent les rivières.
Les douze premiers jours de janvier, indiquent le temps qu'il fera les douze mois de l'année.
Le 13 janvier -
Soleil au jour de Saint-Hilaire, fends du bois pour ton hiver.
S'il neige à la Saint-Hilaire, il fera froid tout l'hiver.
À la Saint-Hilaire, le jour croît d’un pas de bergère.
Soleil et chaleur à la Saint-Hilaire n'indiquent pas la fin de l'hiver.
Le 14 janvier -
Soleil de Sainte-Nina, pour un long hiver rentre ton bois.
Le 15 janvier -
S'il gèle à la Saint-Maur, la moitié de l'hiver est dehors.
Le 16 janvier -
Prépare pour Saint-Marcel, tes graines nouvelles.
Le 17 janvier -
Saint-Antoine sec et beau, remplit tonnes et tonneaux.
Si la Saint-Antoine a la barbe blanche, il y aura beaucoup de pommes de terre.
S'il pleut la veille de la Saint-Pierre, la vigne est réduite au tiers.
À la Saint-Antoine, les jours croissent du pas d'un moine.
À Saint-Antoine grande froidure, à Saint-Laurent grands chauds ne durent.
Le 18 janvier -
Saint-Pierre pluvieux est pour trente jours dangereux.
À la chaire du bon Saint-Pierre, l'hiver s'en va s'il ne resserre.
À la Saint-Pierre, l'hiver s'en va ou se resserre.
Neige de la Sainte-Prisca, va apporter une belle année que voilà.
Le 19 janvier -
Janvier le frileux, février le grésilleux.
Janvier de glace fait le point, février qui passe le rompt.
Le 20 janvier -
À la Saint-Maur, tout est mort.
À la Saint-Maur, moitié de l'hiver est dehors.
D'habitude à la Saint-Maur, la moitié de l'hiver est dehors.
S'il gèle à la Saint-Sébastien, la mauvaise herbe ne revient.
S'il gèle à la Saint-Sébastien, l'hiver s'en va ou revient.
Le 21 janvier -
Jour de Saint-Agnès, jamais trop de froid ne laisse.
À la Sainte-Agnès, l'hiver sans amour ne progresse.
À Sainte-Agnès, une heure de plus.
Pour Sainte-Agnès et saint Fructueux, les plus grands froids.
Le 22 janvier -
À la Saint-Vincent tout dégèle ou tout prend.
À la Saint-Vincent cesse la pluie et vient le vent.
À la Saint-Vincent, la sève monte dans les sarments.
À la Saint-Vincent l'hiver quitte sa dent ou la reprend.
Le 23 janvier -
Saint-Barnard ensoleillé rend le vigneron gai.
À Sainte-Emérance, les jours rallongent d'une aune de gance.
Sécheresse de janvier, richesse de fermier.
Le 24 janvier -
Si janvier est doux comme février, février est rude comme janvier.
Neige de St-Babylas, bien souvent on s'en lasse.
Le 25 janvier -
À la Saint-Paul, l'hiver se casse ou se recolle.
À la Saint-Paul s'entrebattent les vents, celui qui l'emporte dominera l'an.
À la conversion de Saint-Paul, l'hiver se rompt le cou, ou pour quatorze se le renoue.
Soleil de St-Priest, abondance de millet.
Le 26 janvier -
La Sainte-Mélanie, de la pluie en veut mie.
Sainte-Paule sec et beau, remplit greniers et tonneaux.
Le 27 janvier -
Saint-Julien brise la glace, s'il ne la brise, il l'embrasse.
Après Sainte-Angèle, le jardinier ne craint plus le gel.
Beau temps à la Saint-Julien, promet abondance de biens.
Le 28 janvier -
Saint-Charlemagne, février en armes.
Pour Charlemagne, les écoliers, doivent fermer livres et cahiers.
Le 29 janvier -
S'il gèle à la Saint-Sulplice, le printemps sera propice.
Le 30 janvier -
Souvent à la Sainte-Martine, l'hiver reprend dès mâtines.
Prends garde à la Sainte-Martine, car souvent l'hiver se mutine.
Le 31 janvier -
Souvent fin janvier ne remplit pas le panier.
Compte bien fin janvier, que tu as mangé la moitié de ton grenier.
Janvier et février, comblent ou vident le grenier.



Les dictons du mois de février.

Le 1er février -
À la Saint-Ignace l'eau est de glace.
Fleur de février, va mal au pommier.
Février, le plus court des mois, est de tous le pire à la fois.
Le 2 février -
Chandeleur claire, hiver derrière ; chandeleur trouble, hiver redouble.
A la chandeleur; l'hiver se passe ou prend vigueur.
Le 3 février -
S'il ne pleut ou ne neige à la Saint-Blaise, en mars, le froid en prendra à son aise.
Le lendemain de Saint-Blaise, souvent l'hiver s'apaise.
Le 4 février -
À la Saint-Isidore si le soleil dore, le blé sera hait et chenu mais le pommier sera nu.
Le 5 février -
Pour la Sainte-Agathe, sème ton oignon fût-il dans la glace, il deviendra bon.
Eau qui court à la Sainte-Agathe mettra du lait dans la baratte.
Le 6 février -
À la Saint-Gaston, surveille tes bourgeons.
À la Saint-Gaston, bien souvent le temps n'est pas bon.
Le 7 février -
Si février ne févrière pas, tout mois de l'an peu ou prou le fera.
Si février n'est pas pluvieux, ménage ton grenier.
Le 8 février -
À la Sainte-Jacqueline, froid et bruine.
Été de la Saint-Jean, quelques jours cléments.
Le 9 février -
À la Sainte-Apolline, bien souvent l'hiver nous quitte.
À la Sainte-Apolline présage certain, l'hiver s'achemine ou touche à sa fin.
Le 10 février -
Quand février commence en lion, il finit comme un mouton.
Quand la bise oublie févier, elle arrive en mai.
Le 11 février -
Février, bon mois, pour semer carottes et pois.
Si févier est chargé d'eau, le printemps n'en sera que plus beau.
Le 12 février -
Si le soleil luit à la Sainte-Eulalie, pommes et cidre à la folie.
Le 13 février -
Pluie de février vaut jus de fumier.
De Sainte-Béatrice la nuée assure six semaines mouillées.
Le 14 février -
À la Saint-Valentin, tous les vents sont marins.
À la Saint-Valentin, la pie monte au sapin.
Le 15 février -
À la Saint-Claude, regarde ton seau, tu ne le verras pas plus haut.
Au milieu de février, le jour et la nuit sont pareils.
Le 16 février -
S'il neige à la Saint-Onésime, la récolte est à l'âbime.
Le 17 février -
Février pluvieux, mars hâleux, bons pour les laboureux.
Fossés pleins en février, abondance dans les greniers.
Le 18 février -
À la Saint-Bernadette, souvent le soleil est à la fête.
Le 19 février -
Février de tous les mois, est le pire cent fois.
La nouvelle lune de février, sert pour l'année de calendrier.
Le 20 février -
Souvent à la Sainte-Aimée, la campagne est enneigée.
Pluie de février, emplit les greniers.
Le 21 février -
À la Saint-Pierre-Damien, l'hiver reprend ou s'éteint.
Le 22 février -
Le temps qu'il fait le jour de la Sainte-Isabelle, dure jusqu'aux Rameaux.
Neige à la Sainte-Isabelle, fait la fleur plus belle.
Le 23 février -
À la Saint-Florent, l'hiver quitte ou reprend.
À la Saint-Florent, il est bien de semer le froment, mais sans perdre de temps.
Le 24 février -
Saint-Mathias casse la glace ; s'il n'y en a pas, il en fera.
À la Saint-Mathias, neige et glace.
Qui se signe à la Saint-Mathias, un an de santé il aura.
À la Saint Mathias, la pie fait son nid.
Le 25 février -
Il vaut mieux voir un loup dans le troupeau, qu'un mois de février trop beau.
Février entre tous les mois, le plus court et le moins courtois.
Lune de Mardi-Gras, tonnerre entendra.
Le 26 février -
S'il tonne en février, point de vin tiré.
Quand il tonne en février, il faut monter les tonneaux au grenier.
Le 27 février -
À la Sainte-Honorine, bourgeonne l'aubépine.
Gelée du jour Sainte-Honorine, rend toute la vallée chagrine.
Le 28 février -
Beau ciel à la Saint-Romain, il y aura des denrées et du bon vin.
Février trop doux, printemps en courroux.
Le 29 février -
Quand février prend un jour, souvent de catastrophes il est lourd.



Les dictons du mois de mars.

Le 1er mars -
Quand mars mouillera, bien du vin tu auras.
Quand pour mars il tonne, l'année sera bonne.
Quand il pleut à la Saint-Aubin, l'eau est plus chère que le vin.
Quand il pleut à la Saint-Aubin, n'as ni paille, ni foin, ni grain.
Le 2 mars -
À la Saint-Joavan dans nos pays, les pies commencent leur nid.
Si mars commence en courroux, il finira tout doux, tout doux.
Mars venteux ; vergers pommeux.
Le 3 mars -
À la Saint-Guénolé, au taureau ferme le pré.
À la Sainte-Cunégonde la terre redevient féconde.
À Sainte-Cunégonde le tonnerre, annonce un deuxième hiver.
S'il gèle à la Saint-Guénolé, au taureau ferme le pré.
Le 4 mars -
Bonhomme ne regarde jamais ton blé en mars, ta fille en mai.
De St-Casimir la douceur, fait peur aux jardiniers et aux laboureurs.
Le 5 mars -
Quand en mars il pleut dru, il n'a pas assez plu.
À la Saint-Adrien, froidure ne gèle que les nains.
Le 6 mars -
Au jour de Sainte-Colette, commence à chanter l'alouette.
À la Sainte-Colette, siffle siffle l'alouette.
Le 7 mars -
Le beau temps de mars se paie en avril.
Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés.
Mars est capable, de tuer les bêtes à l'étable.
Le 8 mars -
Quand vient Sainte-Véronique, le soleil nous fait la nique.
En mars, les vaches au pré, si ce n'est pour manger, c'est pour s'y gratter.
Le 9 mars -
Quand en mars il pleut, sois heureux tant que tu peux.
Quand mars entre comme un mouton, il sort comme un lion.
Le 10 mars -
Pluie de mars grandit l'herbette, et souvent annonce disette.
S'il gèle au jour des quarante martyrs, il gèlera encore quarante jours au pire.
Le 11 mars -
Bon rédeux à Saint-Euloge, voit les jeunes lapins à l'auge.
Sainte-Euloge, voit les jeunes lapins à l'auge.
Le 12 mars -
Le soleil de mars donne des rhumes tenaces.
À la Saint-Grégoire, il faut tailler la vigne pour boire.
Censiers, si vous voulez m'en croire, tondez vos moutons à la Saint-Grégoire.
Le 13 mars -
En mars quand il fait beau, prends un manteau.
Le jour de Saint-Pol, l'hiver se romp le col.
Belle Euphrasie met pommes à l'airie..
Le 14 mars -
Pluie de Sainte-Mahaud n'est jamais de trop.
Chèvrefeuille planté à Sainte-Mathilde, fleurit dès Sainte-Clotilde.
Le 15 mars -
À la mi-mars, le coucou est dans l'épinard.
Taille tôt, taille tard ; taille toujours en mars.
Le 16 mars -
Mars poudreux, an malheureux.
Quand mars bien mouillé sera, beaucoup de fruits cueilleras.
Le 17 mars -
Quand il fait doux à la Saint-Patrice, de leurs trous sortent les écrevisses.
Sème tes pois à la Saint-Patrice, tu en auras tout ton caprice.
Le 18 mars -
À la Saint-Narcisse les mouches, aux pêcheurs les touches.
Brouillard en mars, gelée en mai.
Le 19 mars -
Qui veut bonne meulonnière, à la Saint-Joseph doit la faire.
À la Saint-Joseph beau temps, promesse de bon an.
Pour la Saint-Joseph chaque oiseau, bâtit son chateau.
Le 20 mars -
La vigne me dit : en mars me lie, en mars me taille, en mars il faut qu'on me travaille !
Pain et vin viennent de toutes parts, quand en mars le tonnerre part.
Le 21 mars -
S'il pleut le jour de Saint-Benoît, il pleut trente-sept jours plus trois.
Jamais pluie de printemps, n'a passé pour mauvais temps.
Veux-tu oignons, seigle, petits pois ? Sème-les vers la Saint-Benoît.
Quand au printemps la lune est claire, peu de noix espère.
Le 22 mars -
En mars les aches au pré, si ce n'est pour manger, c'est pour s'y gratter.
Neige à la Sainte-Isabelle, fait la fleur plus belle.
Le 23 mars -
Quand à glace il gèle à la Saint-Victorien, en pêches, en abricots il n'y a rien.
S'il pleut à la Saint-Victorien, on ne ramassera que du foin.
S'il pleut le jour de Saint-Victorien, tu peux sûrement compter sur du bon foin.
Le 24 mars -
C'est en mars que le printemps chante, et que le rhumatisme augmente.
Quand mars fait avril, avril fait mars.
S'il gèle au vingt-quatre mars, les poires diminuent d'un quart.
Le 25 mars -
Le 25 mars, le compagnon, rend la chandelle au patron.
Si pour Notre-Dame le coucou n'a pas chanté, il est tué ou bâilloné.
Pour le 25 mars pré et treille garderas, où la peau du cul tu y laisseras.
Le 26 mars -
En mars autant de gelées, en avril autant de poussées.
Saint-Gabriel apporte bonnes nouvelles.
Le 27 mars -
Le soleil de mars, donne des rhumes tenaces.
Le 28 mars -
À la Saint-Gontran si la température est belle, arrivent les premières hirondelles.
Le temps de Saint-Gontran voit l'hirondelle arrivant.
S'il gèle à la Saint-Gontran, le blé ne deviendra pas grand.
Le 29 mars -
De mars la verdure, mauvaise augure.
Le 30 mars -
Souvent, la Saint-Amédée, est de mars la plus belle journée.
Mars est comme la romance, il finit comme il commence.
Le 31 mars -
À la Saint-Benjamin, le mauvais temps prend fin.


Les dictons du mois d'avril.

Le 1er avril -
En avril, ne te découvre pas d'un fil ; en mai fais ce qu'il te plaît.
Pluie de Saint-Hugues à Sainte-Sophie, remplit granges et fournils.
Les pâques pluvieuses sont souvent fromenteuses, et souvent menteuses.
Au premier avril, dans ton dos tient, souvent un fil.
Le propre jour des Rameaux, sème oignons et poireaux.
Au premier avril, poisson se faufile.
Avril entrant, coucou chantant, sonnailles tintant.
Le 2 avril -
Au moment où commence avril, l'esprit doit se montrer subtil.
Quand avril tombe l'eau, vigneron répare le fond de ton tonneau.
Tonnerre en avril, défoncez vos barils.
Le 3 avril -
Comme est fait le 3, est fait le mois.
Le 3 avril le coucou chante mort ou vif.
Le 4 avril -
Si les quatre premiers jours d'avril sont venteux, il y en aura pour quarante jours.
À la Saint-Isidore, si le soleil dore, le blé sera haut et chenu, mais le pommier sera nu.
Le 5 avril -
Fleur d'avril ne tient qu'à un fil.
A la Sainte-Irène s'il fait beau, il y aura moins de vin que d'eau.
Avril entrant comme un agneau, s'en retourne comme un taureau.
Le 6 avril -
Au jour de Saint-Prudence, s'il pleut, s'il vente, peu après le mouton danse.
Au jour de Saint-Prudence, s'il fait du vent, les moutons dansent.
Avril entrant comme un agneau, s'en retourne comme un taureau.
Le 7 avril -
En avril, le sureau doit fleurir, sinon, le paysan va souffrir.
Avril mou rend l'usurier fou !
Belles journées en avril, préparent un mois de mai fertile.
Le 8 avril -
Avril pluvieux et mai venteux, ne rendent pas le paysan disetteux.
La lune d'avril nouvel, ne passe pas sans gel.
Mars gris, avril pluvieux, font l'an fertile et plantureux.
Le 9 avril -
Quand mars a fait l'été, avril met son manteau.
Gelée d'avril ou de mai, misère nous prédit au vrai.
Le 10 avril -
Souvent à Saint-Macaire, reviennent les giboulées d'hiver.
Quand arrive la Saint-Fulbert, dans la campagne tout est vert.
Le 11 avril -
S'il gèle à la Saint-Stanislas, on aura deux jours de glace.
Avril fait la fleur, Mai en a l'honneur.
Le 12 avril -
À la Saint-Jules, mauvais temps, n'est pas installé pour longtemps.
Le 13 avril -
Avril frais et mai chaud, remplissent les granges jusqu'en haut.
Avril venteux, rend le laboureur joyeux.
Le 14 avril -
Si Saint-Lambert est pluvieux, suivent neuf jours dangereux.
Bourgeons de Saint-Valérien, le fruit n'est pas loin.
Le 15 avril -
Quand à Saint-Paterne arrive la saison, la chaleur vient pour de bon.
À la mi-avril, le blé est à l'épi.
Le 16 avril -
Saint-Drogon pluvieux, an fromenteux.
Si la pluie d'avril vaut son pesant d'or, quand le tonnerre va, c'est un trésor.
Le 17 avril -
Beau temps à la Saint-Anicet, est l'annonce d'un bel été.
Avril froid à la Saint-Anicet, pain et vin donne, mai froid les moissonne.
Le 18 avril -
Lune d'avril ne passe pas sans gelée.
Avril pluvieux, mai venteux, font an fécond et bienfaiteux.
Avril fait la fleur, mai en a l'honneur.
Le 19 avril -
À la Sainte-Léonide, chaque blé pousse rapide.
Saint-Ursmar prend, la dernière neige de l'an.
Le 20 avril -
À la Saint-Théodore, fleurit chaque bouton d'or.
Le 21 avril -
Tel temps à la Saint-Anselme, tel temps pendant une semaine.
À la Saint-Anselme, les dernières fleurs on sème.
Le 22 avril -
Pluie le jour de Sainte-Opportune, ni cerises ni prunes.
À la Sainte-Opportune beau temps, fruits d'été abondant.
Le 23 avril -
Quand il pleut le jour de Saint-Georges, sur cent cerises on a quatorze.
S'il gèle à la Saint-Georges, sur cent bourgeons en restent quatorze.
Saint-Georges, Saint-Marc sont réputés saints grêleurs..
Le 24 avril -
Si trente et un jour avril avait, personne ne s'en plaindrait.
Saint-Georges, Saint-Marc sont réputés saints grêleurs.
Le 25 avril -
Au mois d'avril, plante l'oignon comme un fil.
Entre Georges et Marquet, un jour de l'hiver se met.
À la Saint-Marc, s'il tombe de l'eau, il n'y aura pas de fruits à couteau.
Saint-Marc mouillé au petit jour, c'est de la pluie pour tout le jour.
Le 26 avril -
Avril et mai sont la clé de l'année.
Le vin d'avril est un vin de Dieu, le vin de mai est un vin de laquais.
Le 27 avril -
À la Sainte-Zita, le froid ne dure pas.
A Saint-Frédéric, tout est vert, tout est nids ; plantes, bêtes et puis gens, tout sourit.
Le 28 avril -
À la Saint-Vital, pluie et gel font tout le mal.
A la Sainte-Valérie, souvent le soleil luit.
Le 29 avril -
Caprices d'avril font tomber les fleurs, et trembler les laboureurs.
Pluie de Saint-Hugues à Sainte-Sophie, remplit les granges et les barils.
Le 30 avril -
A la Saint-Robert, tout arbre est vert.
Sainte-Eutrope mouillée, cerises estropiées.
La pluie, le jour de Saint-Robert, de bon vin remplira ton verre.


Les dictons du mois de mai.

Le 1er mai -
En mai, fais ce qu'il te plaît.
Au premier mai, fleurit le bon muguet.
Bourgeons de mai, remplit le chai.
Au mois de mai, le seigle déborde la haie.
S'il pleut premier mai peu de coings, s'il pleut le deux tu n'as plus rien.
De la pluie le premier jour de mai, ôte aux fourrages sa qualité.
Le 2 mai -
Mai sans rose, rend l'âme morose.
Au jour de la Saint-Boris par malheur, c'est un mauvais vendangeur.
Pluie de mai grandit l'herbette, mais c'est signe de disette.
Le 3 mai -
Lorsqu'il pleut le 3 mai, point de noix au noyer.
Si à Saint-Jacques l'apôtre pleure, bien peu de glands il demeure.
Au 3 mai ensoleillé, un bel été est assuré.
Le 4 mai -
Rosée de mai, fait tout beau ou tout laid.
C'est à la saint-Antonin, que vend son vin le malin.
À la saint-Antonin, amoureux se prennent la main.
Le 5 mai -
Sainte-Judith, voit pinson au nid.
Qui n'a pas semé à la Sainte-Croix, au lieu d'un grain en mettra trois.
Pluie de la Croix, disette de noix.
Le temps de Sainte-Judith, va durer jusqu'au dix-huit.
À la Sainte-Judith, beau temps se précipite.
Le 6 mai -
S'il pleut à la petite Saint-Jean, toute l'année s'en ressent.
Soleil à la petite Saint-Jean, mois de mai fleurissant.
Le 7 mai -
Plus mai est chaud, plus l'an vaut.
Chaleur au mois de mai, de tout l'an fait la beauté.
Le 8 mai -
Au jour de Saint-Boniface, toute boue s'efface.
À la Saint-Boniface, mai pluvieux nous fait face.
Le 9 mai -
Le mois de mai de l'année, décide la destinée.
Brouillard de mai et chaleur de juin, aménent la moisson à point.
Le 10 mai -
C'est à la Saint-Antonin, que vend son vin le malin.
À la Saint-Antonin, se pointe le mois de juin.
Le 11 mai -
Gare s'il gèle à la sainte-Estelle.
Aux trois Saints de glace, fais toujours face.
Le 12 mai -
Saint-Mamert, Saint-Servais, Saint-Pancrace, de leur passage laissent souvent trace.
Saint-Servais, Saint-Mamert et Saint-Pancrace, apportent souvent la glace.
Le 13 mai -
Avant Saint-Servais, point d'été.
À la Saint-Servais, se décide l'été.
Après Saint-Servais, plus de gelée.
Le 14 mai -
Saint-Matthias casse la glace, s'il n'en trouve pas il faut qu'il en fasse.
À la Saint-Matthias, tout chaud ou de glace.
Le 15 mai -
À la Sainte-Denise, s'arrête la bise.
À la Sainte-Denise, le froid n'en fait plus à sa guise.
Le 16 mai -
À la Saint-Honoré, s'il fait gelée le vin diminue de moitié.
À la mi-mai queue de l'hiver, Saint-Honoré que de pois verts.
Le 17 mai -
S'il tonne au jour de Saint-Pascal, sans grêle ce n'est pas un mal.
À la Saint-Pascal, s'il fait beau l'été sera méridional.
Tonnerre de Saint-Pascal, sans grêle ce n'est pas un mal.
Le 18 mai -
Bon fermier à Sainte-Juliette, doit vendre ses poulettes.
À la Saint-Félix, tous les lilas sont fleuris.
Le 19 mai -
Craignez le petit Yvonnet, c'est le pire de tous quand il s'y met.
Le 20 mai -
Brouillard de mai chaleur de juin, amènent la moisson à point.
À la Saint-Bernardin, compte tes barriques de vin.
S'il pleut à la Saint-Bernardin, tu peux dire adieu à ton vin.
Le 21 mai -
Sel de mai sel du mois, n'enrichit pas le bourgeois.
À la Saint-Constantin, compte tes sous dans tes mains.
Au mois de mai pour une fois, le vent ne court pas sur le toit.
Le 22 mai -
Beau temps du jour Sainte-Emilie, donne du fruit à la folie.
À la Sainte-Julie, le soleil ne quitte pas son lit.
À Sainte-Emilie, luzerne à pleine folie.
Le 23 mai -
À la Saint-Didier soleil orgueilleux, nous annonce un été joyeux.
À la Saint-Didier, ramasse tout dans son devantier.
Sème tes haricots à la Saint-Didier, pour un tu en auras un millier.
Haricot semé à la Saint-Didier, en rapporte un demi-setier.
Qui sème les haricots à la Saint-Didier, les récolte par poignées.
Le 24 mai -
Après Sainte-Angèle, le jardinier ne craint plus le gel.
Celui qui s'allège avant le mois de mai, certainement ne sait pas ce qu'il fait.
Le 25 mai -
Quand la Saint-Urbain est passée, le vigneron est rassuré.
Bon vin à la Saint-Urbain, bourré du soir au matin.
Soleil à la Saint-Urbain, présage une année de vin.
Le 26 mai -
Quand il pleut à la Saint-Philippe, le pauvre n'a pas besoin du riche.
Soleil à la Saint-Bérengère, présage d'un bel été et hiver.
Le 27 mai -
À la Saint-Ildevert, est mort tout arbre qui n'est point vert.
Le 28 mai -
Soleil de Saint-Germain, nous promet du bon vin.
À la Saint-Germain, les jours sont beaux tous les matins.
Le 29 mai -
Le jour de Saint-Maximin, s'embaume le jasmin.
À la Saint-Gérard, les radis sont encore rares.
Le 30 mai -
Si le dicton dit vrai, méchante femme s'épouse en mai.
Lorsque mai est trop jardinier, cela ne remplit pas le grenier.
Le 31 mai -
Pluie de Sainte-Pétronille, change raisin en grapilles.
Eau de Sainte-Pétronille, change le raisin en grapille.
S'il pleut à la Sainte-Pétronille, pendant quarante jours elle trempe ses guenilles.


Les dictons du mois juin.

Le 1er juin -
Bon soleil de juin, n'a jamais ruiné personne.
Eau de juin, ruine le moulin.
Si juin fait la quantité, septembre fait la qualité.
S'il pleut à la Saint-Trinité, le blé diminue de moitié.
Beau mois de juin, change l'herbe en beau foin.
Pluie de Saint-Révérien, belles avoines, maigre foin.
Qu'il tonne en mai, nous battrons en juin.
Le 2 juin -
Saint-Marcellin, bon pour l'eau, bon pour le vin.
À la Saint-Pothin, bonhomme, sème ton sarrasin.
Le 3 juin -
Beau temps en juin, abondance de grain.
Le temps qu'il fait en juin le trois, sera le temps de tout le mois.
À la Sainte-Clotilde, de fleur en buisson, abeille butine à foison.
Le 4 juin -
Prépare autant de tonneaux, qu'en juin il y aura de jours beaux.
En juin, brume obscure, trois jours seulement dure.
Mauvais temps le jour de Sainte-Marthe, n'est rien car il faut qu'il parte.
Le 5 juin -
Qui en juin se porte bien, au temps chaud ne craindra rien.
Prépare autant de tonneaux qu'en juin tu compteras de beaux jours.
Le 6 juin -
La pluie de juin, fait belle avoine et maigre foin.
Les bains que prend Saint-Norbert, inondent toute la terre.
Le 7 juin -
En juin trop de pluie, et le grenier vide s'ennuie.
Juin froid et pluvieux, tout l'an sera grincheux.
Le 8 juin -
S'il pleut à la Saint-Médard, la récolte est au quart.
S'il pleut à la Saint-Médard, le tiers des biens est au hasard.
Saint-Médard éclairci, fait le grenier farci.
S'il pleut le jour de la Saint-Médard, si t'as pas de vin, tu auras du lard.
S'il pleut à la Saint-Médard, il pleut quarante jours plus tard,
À moins que Saint-Barnabé, ne vienne l'arrêter.
Le 9 juin -
Juin fait pousser le lin, et juillet le rend fin.
Le 10 juin -
À la Saint-Landry, s'il tonne restera vide la tonne.
Juin juillet en fraîcheur, en août orages et chaleurs.
Le 11 juin -
À la Saint-Barnabé, canards potelés.
À la Saint-Barnabé, le seigle perd pied.
À la Saint-Barnabé, la faux au pré.
Blé fleuri à la Saint-Barnabé, donne abondance et qualité.
À la Saint-Barnabé, fauche ton pré.
Le 12 juin -
Abeilles en mai valent un louis d'or, abeilles en juin c'est chance encore.
Le 13 juin -
Saint-Antoine ouvre le derrière des poules.
Pour la Saint-Antoine, les jours croissent comme la barbe d'un moine.
Le 14 juin -
À la Saint-Rufin, cerises à plein jardin.
Le 15 juin -
À la Saint-Augustin, le soleil a grillé le serpolet et le thym.
Pluie de Saint-Guy, c'est tout l'an qui rit.
Le 16 juin -
Si le jour de Saint-Fargeau la lune se fait dans l'eau, le reste du mois est beau.
S'il pleut le jour de Saint-Cyr, le vin diminue jusqu'à la tire.
S'il pleut à la Saint-Gervais, pour les blés c'est signe mauvais.
Pluie de Saint-Aurélien, bel avoine et mauvais foin.
Le 17 juin -
Soleil à la Saint-Hervé, fait présager d'un bel été.
Le 18 juin -
Pluie de Saint-Léonce, pour trente jours s'annonce.
Le 19 juin -
Saint-Gervais, quand il est beau, tire Médard et Barnabé de l'eau.
Le 20 juin -
Pluie d'orage à la Saint-Sylvère, c'est beaucoup de vin dans le verre.
Le 21 juin -
Les récoltes auront trop froid, s'il fait du vent à Saint-Leufroy.
Été bien doux, hiver en courroux.
Le 22 juin -
À la Saint-Alban, on peut poser ses vêtements.
Le 23 juin -
Le sage dit qu'à la Sainte-Audrey, mieux vaut suer que grelotter.
Le 24 juin -
Du jour Saint-Jean, la pluie fait la noisette pourrie.
À la Saint-Jean, qui voit une pomme en voit cent.
À la Saint-Jean, les jours les plus grands.
Pluie à la Saint-Jean, dure longtemps.
Avant Saint-Jean, pluie bénite ; après Saint-Jean, pluie maudite.
La pluie de Saint-Jean, emporte la noix et le gland.
Pour les prunes à la Saint-Jean, qu'on en vole une, on en voit cent.
La nuit de Saint-Jean, est la plus longue de l'an.
Le 25 juin -
S'il fait beau à la Saint-Guillaume, auras du blé plus que de chaume.
Le jour de la Saint-Prosper, n'oublie pas de fumer la terre.
Le 26 juin -
En juin trop de pluie, le jardinier s'ennuie.
Le 27 juin -
S'il pleut en juin, le jardinier ronge son poing.
Temps de la Saint-Fernand, chaleur et soleil riant.
Le 28 juin -
Le jour de la Saint-Irénée, c'est l'un des plus beaux de l'année.
Le 29 juin -
Quand Saint-Pierre ne lave le chemin, Saint-Martial le fait comme il faut.
S'il pleut à la veille de Saint-Pierre, la vigne est réduite en tiers.
De Saint Paul la claire journée, nous dénote une bonne année.
Saint-Pierre et Paul pluvieux, est pour trente jours dangereux.
Le 30 juin -
En fin juin vent du soir, pour le blé bon espoir.
Quand Saint-Pierre laisse de la pluie à Saint-Martial,
Saint-Martial donne des essaims autant qu'il en faut.


Les dictons du mois juillet.

Le 1er juillet -
Premier juillet pluvieux, les jours suivants douteux.
En juillet mois d'abondance, le pauvre a toujours sa pitance.
Qu'on soit fumiste ou dramaturge, en juillet il faut qu'on se purge.
Qui veut beau navets, les sème en juillet.
Qui veut de bons poireaux, doit semer en juillet.
Petite pluie de juillet ensoleillé, emplit caves et greniers.
Juillet sans orage, famine au village.
À la Saint-Thierry, aux champs jour et nuit.
Le 2 juillet -
S'il pleut à la Visitation, pluie à discrétion.
La pluie de la Visitation, tombe six semaines sur la maison.
Le 3 juillet -
À la Saint-Anatole, confiture dans la casserole.
À la Saint-Thomas, les jours sont au plus bas.
Le 4 juillet -
Pour la Sainte-Berthe, se cueille l'amande verte.
Pour la Sainte-Berthe, moisson ouverte.
Le 5 juillet -
Si le début de juillet est pluvieux, le restant du mois sera douteux.
Le 6 juillet -
Jamais en juillet sécheresse, n'a causé la moindre détresse.
Le 7 juillet -
Quand à Saint-Raoul le soleil brille, c'est le moissonneur qui grille.
Le 8 juillet -
À la Saint-Edgar, on entend du coucou le dernier chant.
Le 9 juillet -
Avec Sainte-Procule, arrive la canicule.
Le 10 juillet -
Pluie du dix juillet, mouille sept fois du moissonneur le bonnet.
Le jour de Sainte Félicité se voit venir avec gaité, car c'est le plus beau jour de l'été.
Le 11 juillet -
Rosée du jour de Saint-Savin, est, dit-on, rosée de vin.
Pour Saint Benoît le coucou chante aux bons endroits.
Si pour Notre Dame il n'a pas chanté, il est tué ou baillonné.
Le 12 juillet -
Chaud juillet sur frais juin, peu de blé mais bon vin.
Juillet, orage de nuit, peu de mal mais que de bruit !
Le 13 juillet -
Quand reviendra la Saint-Henri, tu planteras ton céleri.
Le 14 juillet -
Pluie du matin, en juillet est bonne au vin.
Le 15 juillet -
Juillet sans orage, famine au village.
Si la Saint-Jacques est serein, l'hiver sera dur et chagrin.
Le 16 juillet -
Qui veut bon navet, le sème en juillet.
Mieux vaut chèvre que vache à lait, quand la bonne Dame de Carmel est arrivée.
Le 17 juillet -
À la Saint-Alexis, foin occis.
Le 18 juillet -
En juillet mois d'abondance, le pauvre a toujours sa pitance.
Juillet ne s'est jamais passé, sans voir du blé nouveau sassé.
Le 19 juillet -
À la Saint-Arsène, met au sec tes graines.
Le 20 juillet -
Autour de la Sainte-Marguerite, longue pluie est maudite.
À la Sainte-Marguerite, forte pluie est maudite.
À la Sainte-Marguerite, pluie jamais au paysan sourit.
Mais la pluie à la Sainte-Anne, pour lui c'est de la manne.
S'il pleut à la Sainte-Marguerite, les noix seront rentrées bien vite.
Le 21 juillet -
Quand il pleut à la Saint-Victor, la récolte n'est pas d'or.
Entre Saint-Victor et Saint-Roch, des orages, les grands chocs.
Le 22 juillet -
À la Sainte-Madeleine, l'amande est pleine.
S'il pleut à la Sainte-Madeleine, il pleut durant six semaines.
S'il pleut à la Sainte-Madeleine, on voit pourrir noix et châtaignes.
Pour la Sainte-Madeleine, la noisette est pleine, le raisin colore, le blé ferme.
À la Sainte-Madeleine, il pleut souvent, car elle vit son maître en pleurant.
Le 23 juillet -
Nuages de la Sainte-Brigitte, par le soleil sont chassés vite.
À la Saint-Apollinaire, dernière semaille de laitue en pleine terre.
Le 24 juillet -
À la Sainte-Christine, les blés perdent leurs racines.
À la Sainte-Christine, mûrit l'aubépine.
Le 25 juillet -
Si Saint-Jacques est serein, l'hiver sera dû et serein.
Si Saint-Jacques est serein, l'hiver sera dur et chagrin.
Le 26 juillet -
De Sainte-Anne à Saint-Laurent, plante des raves en tout temps.
Pour la Sainte-Anne s'il pleut, trente jours seront pluvieux.
Si les fourmis s'agitent à la Sainte-Anne, l'orage descend de la montagne.
Le 27 juillet -
Pour leur fête souvent, les sept dormants redressent le temps.
Le 28 juillet -
À la Saint-Samson, le temps est bon.
Le 29 juillet -
Mauvais temps le jour de Sainte-Marthe, n'est rien, car il faut qu'il parte.
Ne crains pas du mauvais temps de Sainte-Marthe, vite, il faut qu'il parte.
Souvent quand Saint-Lazare appelle le froid, il n'en reste pas.
Le 30 juillet -
À la Sainte-Juliette, l'été est en fête.
À la Saint-Abdon, mûrs sont les melons.
Le 31 juillet -
Chaleur du jour de Saint-Germain, met à tous le pain dans la main.
S'il pleut à la Saint-Germain, c'est comme s'il pleuvait du vin.
Au jour de la Saint-Ignace, moissonne quelque temps qu'il fasse.



Les dictons du mois août.

Le 1er août -
Qui se marie le 1er août, la corde il se met au cou.
S'il pleut à la Saint-Pierre-ès-Liens, les noisettes ne vaudront rien.
Lorsqu'il pleut au 1er août, les noisettes sont piquées de poux.
S'il pleut à la Saint-Pierre-ès-Liens, les noisettes viendront bien.
Quand il pleut en août, il pleut du miel et du vin.
Le 2 août -
À la Saint-Etienne, chacun trouve la sienne.
À la Saint-Eusèbe, au plus tard fais battre la gerbe.
Le 3 août -
Tels les trois premiers jours d'août, tel le temps de l'automne.
Il faut cueillir les choux, l'un des trois premiers jours d'août.
Le 4 août -
Août donne goût.
Pour leur fête souvent, les sept dormants redressent le temps.
Le 5 août -
Jamais d'août la sécheresse, n'amènera la richesse.
À la Saint-Abel, faites vos confitures de mirabelles.
Le 6 août -
Août pluvieux, cellier vineux.
Au mois d'août, le vent est fou.
Le 7 août -
Le mois d'août est toujours chaud, quand le premier de l'an est beau.
Qui bat son blé au mois d'août, bat à son goût.
Le 8 août -
À la Saint-Dominique, te plains pas si le soleil pique.
Le 9 août -
Ce qu'août ne mûrit pas, ce n'est pas septembre qui le fera.
Mois d'août pluvieux, rend le cep vineux.
Saint-Mathias casse la glace, mais s'il n'en trouve pas il faut bien qu'il en fasse.
Le 10 août -
S'il pleut à la Saint-Laurent, la pluie est encore à temps.
Saint-Laurent partage l'été par le milieu.
Pour la Saint-Laurent, tout fruit est bon pour les dents.
De Saint-Laurent à Notre Dame, la pluie n'afflige pas l'âme.
Qui sème pour Saint-Laurent, y perd la graine et puis le temps.
Le 11 août -
Si, le jour de Sainte-Claire, la journée est chaude et claire,
Comptez sur les fruits à couteau, à coup sûr ils seront beaux.
À la Sainte-Suzanne, veau bien venu qui tête.
À la Sainte-Claire, s'il éclaire et tonne, c'est l'annonce d'un bel automne.
Le 12 août -
Quiconque en août s'endormira, en janvier s'en repentira.
Le 13 août -
Le temps du 13 août, dure quatre jours.
S'il pleut le jour de Sainte-Radegonde, la misère s'abat sur le monde.
S'il pleut le jour de Sainte-Radegonde, misère abonde dans le monde.
À la Sainte-Radegonde quand l'eau abonde, la misère est dans le monde.
Le 14 août -
À la Saint Eusèbe, ponte de poule est faible.
À la Saint Eusèbe, un temps sec grossit la gerbe.
Temps trop beau en août, annonce hiver en courroux.
Le 15 août -
Le 15 août le coucou perd son chant, c'est la caille qui le reprend.
S'il pleut pour l'Assomption, tout va en perdition.
Pluie de l'Assomption, huits jours de mouillon.
Au 15 août gros nuages en l'air, c'est la neige pour l'hiver.
La vierge du 15 août, arrange et défait tout.
Du soleil à l'Assomption, beaucoup de vin et du bon.
Quand mi-août est bon, abondance à la maison.
Le 16 août -
De Saint-Roch la grande chaleur, prépare du vin la couleur.
Après Saint-Roch, aiguise ton soc.
Le 17 août -
À la Saint-Hyacinthe, on peut semer sans crainte.
Le 18 août -
À la Sainte-Hélène, la noix est pleine et le cerneau se met dans l'eau.
Le 19 août -
Quand août est pluvieux, septembre est radieux.
Août tarit les fonts, ou emporte les ponts.
Le 20 août -
Quand arrive la Saint-Bernard, si tu n'es pas en retard,
Ton blé n'est plus sous le hangar, et le moissonneur a sa part.
Le 21 août -
Je suis le mois d'août où nul loisir on ne peut prendre ou séjourner,
Mais faucher faner par plaisir, mettre en grange, battre et vanner.
Le 22 août -
Belettes blanches de la Saint-Symphorien, annoncent que l'hiver est en chemin.
Le 23 août -
À la Sainte-Rose, pour le travailleur pas de pause.
La nuit d'août, trompe les sages et les fous.
Le 24 août -
À la Saint-Barthélemy, paie ton dû.
À la Saint-Barthélemy, la grenouille sort de son nid.
À la Saint-Barthélémy la perche au noyer, le trident au fumier.
Le 25 août -
Beau temps pour la Saint-Louis, plusieurs jours sans pluie.
A la Saint-Louis le foin non rentré, est à moitié gâté.
Le 26 août -
À la Saint-Césaire, la dernière forte chaleur en l'air.
Le 27 août -
Soleil rouge en août, c'est de la pluie partout.
Le 28 août -
C'est comme s'il pleuvait du vin, fine pluie à Saint-Augustin.
À la Saint-Augustin, le soleil a grillé le serpolet et le thym.
Le 29 août -
Pluie à la Sainte-Sabine, est une grâce divine.
Quand les hirondelles voient la Saint-Michel, l'hiver ne vient qu'à Noël.
Le 30 août -
À la Saint-Fiacre soleil ardent, pour huit jours encore du beau temps.
De la pluie en août, n'en faut pas du tout.
Le 31 août -
En août et en vendanges, il n'y a ni fêtes ni dimanches.
Août mûrit septembre vendange, en ces deux mois tout bien s'arrange.
Temps trop beau en août, annonce un hiver en courroux.


Les dictons du mois septembre.

Le 1er septembre -
Pluie de septembre, joie du paysan.
Septembre se nomme, le mai de l'automne.
Orages de Septembre, neiges de Décembre.
À la Saint-Loup, l'ail à la terre.
En Septembre, les fainéants peuvent s'en aller pendre.
Août mûrit septembre vendange, en ces deux mois tout bien s'arrange.
S'il fait beau à la Saint-Gilles, cela durera jusqu'à la Saint-Michel.
Le 2 septembre -
Septembre se nomme, le mois de l'automne.
En septembre, le fainéant peut aller se pendre.
Le 3 septembre -
Pluie de la Saint-Grégoire, autant de vin en plus à boire.
Le 4 septembre -
Quand il pleut pour les quatre temps, il faut piquer les bœufs et les juments.
Septembre nous produit, le plus délectable des fruits.
Le 5 septembre -
Septembre humide, pas de tonneau vide.
En septembre si trois jours il tonne, c'est un nouveau bail pour l'automne.
Le 6 septembre -
Le vent qui domine aux Quatre Temps, dominera trois mois.
À la Saint-Onésiphore, la sève s'endort.
Le 7 septembre -
À la Saint-Cloud sème ton blé, car ce jour vaut du fumier.
À la Saint-Cloud, la lampe au clou.
À la Sainte-Reine, sème tes graines.
Le 8 septembre -
Le temps de la nativité, dure tout un mois sans variété.
La nativité de la Vierge fait fuir les hirondelles.
Après la nativité, le regain ne peut plus sécher.
Le 9 septembre -
Septembre emporte les ponts, ou tarit les fontaines.
Pluie de septembre travaille, à la vigne et à semailles.
Le 10 septembre -
À la Sainte-Inès, travaille sans cesse.
Lorsque beaucoup d'étoiles filent en septembre, les tonneaux sont trop petits en novembre.
Le 11 septembre -
Tu peux semer sans crainte, quand arrive la Saint-Hyacinthe.
En septembre si trois jours il tonne, c'est un nouveau bail pour l'automne.
Le 12 septembre -
En septembre si tu es prudent, achète grains et vêtements.
Septembre en sa tournure, de mars fait la figure.
Le 13 septembre -
Le coq en septembre chantant la matinée, annonce une abondante rosée.
Septembre humide, pas de tonneaux vides.
Le 14 septembre -
Á la Sainte-Croix, cueille les pommes et gaule les noix.
Le 15 septembre -
La rosée de Saint-Albin, est, dit-on, rosée de vin.
Le 16 septembre -
Bel automne vient plus souvent que beau printemps.
Orages de septembre, neiges de décembre.
Le 17 septembre -
Le jour de la Saint-Lambert, qui quitte sa place la perd.
La pluie du jour de Saint-Lambert, il y en a pour un novénaire.
Le 18 septembre -
Froid à la Saint-Joseph, annonce pour bientôt la neige.
L'hirondelle en septembre abandonne le ciel refroidi de l'automne.
Le 19 septembre -
Qui sème à la Saint-Janvier, de l'an récolte le premier.
Á la Saint-Janvier, les chrysanthèmes repoussent du pied.
Le 20 septembre -
Gelée blanche de Saint-Eustache, grossit le raisin qui tache.
Pour Saint-Agapit, si tu ne veux pas suer enlève tes habits.
Le 21 septembre -
Quand il pleut à la Saint-Matthieu, fais coucher tes vaches et tes bœufs.
Le lendemain de Saint-Matthieu, tu sèmes je sème.
Si Saint-Matthieu pleure au lieu de rire, le vin en vinaigre vire.
Automne en fleurs, hiver plein de rigueurs.
Quand vient Saint-Matthieu, à l'été on dit adieu.
Á la Saint-Matthieu les jours, sont égaux aux nuits dans leur cours.
Le 22 septembre -
Semis de Saint-Maurice, récolte à ton caprice.
Sème tes pois à la Saint-Maurice, tu en auras à ton caprice.
Le 23 septembre -
Orages de septembre, neiges de décembre.
Á la Saint-Lin, fais rouir le lin.
Á la Saint-Lin, récolte ton lin.
Le 24 septembre -
En septembre, la bruine, est toujours bonne à la vigne.
Á la Saint-Gérard, les noix sont mûres pour toi et pour moi.
Le 25 septembre -
Brouillards d'automne, beau temps nous donnent.
Á la Saint Firmin, l'hiver est en chemin.
Á la Saint Firmin, les beaux jours rebroussent chemin.
Á la Saint-Firmin, bois pas trop de vin.
Á la Saint-Firmin, les blés battent au vent.
Le 26 septembre -
Priez Saint-Côme et Saint-Damien, vous vous porterez toujours bien.
Le 27 septembre -
Pluie de septembre travaille, à la vigne et à la semaille.
Le 28 septembre -
Septembre en sa tournure, de mars fait la figure.
Forte chaleur en septembre, à pluie d'octobre il faut s'attendre.
Le 29 septembre -
Quand les hirondelles voient la Saint-Michel, l'hiver ne vient qu'à Noël.
Pluie de Saint-Michel sans orage, d'un hiver clément le présage.
Á la Saint-Michel, cueille ton fruit tel quel.
Á la Saint-Michel, départ d'hirondelles.
Quand le vent est au nord le jour de la Saint-Michel, le mois d'octobre est au sec.
Pour la Saint-Michel, pour semer il est assez tôt.
Toutes les pluies perdues, à Saint-Michel rendues.
Gelée d'octobre, rend le vigneron sobre.
Bise à la Saint-Michel, octobre sec.
Le 30 septembre -
À la Saint-Jérôme, hoche tes pommes.
Saint-Jérôme venu, sors ta charrue.
À la Saint-Jérôme garçon, il faut prendre de ta charrue des manchons.


Les dictons du mois d'octobre.

Le 1er octobre -
Octobre en bruine, hiver en ruine.
En octobre tonnerre, fait vendanges prospères.
À la Saint-Rémy, cul assis.
Octobre le vaillant, surmène le paysan.
En octobre, le vent met les feuilles au champs.
Octobre ensoleillé, décembre emmitouflé.
Brouillard d'octobre, pluie de novembre, font bon décembre.
En octobre qui ne fume rien, ne récolte rien.
Gelée d'octobre, rend le vigneron sobre.
Octobre à moitié pluvieux, rend le laboureur joyeux,
Mais le vendangeur soucieux met de côté son vin vieux.
Le 2 octobre -
Ne sème point au jour de Saint-Léger, tu auras du blé léger.
À la Saint-Léger, faut se purger.
Sème au jour de Saint-François, il te rendra grain de bon poids.
Mais n'attends pas la Saint-Bruno, ton blé serait tout noiraud.
Le 3 octobre -
Octobre en gelées, chenilles trépassées.
Si octobre est trop chaud, en février la glace est au carreau.
Le 4 octobre -
Sème le jour de Saint-François, ton blé aura plus de poids.
Pour Saint-François, fait le haricot, paysan.
À la Saint-François on sème, si l'on veut et plus tôt même.
À la Saint-François d'Assise, si tu bâtis sois prudent pour tes assises.
Le 5 octobre -
À la Saint-Placide, le verger est vide.
Quand arrive la Sainte-Fleur, pour aller au verger ce n'est plus l'heure.
Le 6 octobre -
Pour la Saint-Thomas, allume si tu n'y vois pas.
À la Saint-Thomas, les jours sont au plus bas.
Quand on sème à la Saint-Bruno, la rouille s'y mettra bientôt.
Le 7 octobre -
À la Saint-Serge, achetez vos habits de serge.
À la Saint-Serge la charrue en terre, pour niveler les taupinières.
Le 8 octobre -
Belle gelée d'octobre, rend le vigneron beaucoup plus sobre.
En octobre qui ne fume jamais rien, ne récolte jamais rien.
Le 9 octobre -
S'il pleut le jour de Saint-Denis, l'hiver aura de la pluie.
S'il pleut à la Saint-Denis, la rivière sort neuf fois de son lit.
Il fait beau à la Saint-Denis, l'hiver sera bientôt fini.
Qui sème à la Saint-Denis, comptera les semis.
Beau temps pour Saint-Denis, l'hiver sera bientôt fini.
Le 10 octobre -
Temps pluvieux à la Sainte-Ghislaine, la fin du mois s'annonce vilaine.
Temps sec à la Saint-Ghislain, annonce un hiver d'eau plein.
Le 11 octobre -
À la Saint-Firmin, l'hiver est en chemin.
Le 12 octobre -
Saint-Wilfrid ensoleillé, deux jours plus tard emmitouflé.
Octobre est bon s'il est de saison.
Le 13 octobre -
Brouillards d'octobre et pluvieux novembre, font bon décembre.
L'été de Saint-Géraud ne dure que trois jours.
Le 14 octobre -
Beaucoup de pluie en octobre, beaucoup de vent en décembre.
Le 15 octobre -
Quand octobre prend sa fin, dans la cuve est le raisin.
Á la Sainte-Aurélie, semailles sont finies.
La gelée de Sainte-Thérèse, met les vignerons mal à l'aise.
Souvent Sainte-Thérèse nous apporte un petit été.
Le 16 octobre -
Coupe ton chou à la Saint-Gall, en hiver c'est un vrai régal.
Quand de Saint-Gall arrive l'heure, la vache à l'étable demeure.
Le 17 octobre -
Si octobre est chaud, février sera froid.
Le 18 octobre -
À la Saint-Luc la pluie du vallon, fait de la neige sur le mont.
À la Saint-Luc sème dru, ou ne sème plus.
À la Saint-Luc il faut semer, que la terre soit molle ou dure.
À la Saint-Luc ne sème plus, ou sème dru.
Le 19 octobre -
Pour la Saint-René, des vêtements chauds tu remets.
À la Saint-René, couvre ton nez.
Le 20 octobre -
Octobre glacé, fait vermine trépasser.
Le 21 octobre -
À la Sainte-Ursule, le temps parfois est un petit printemps.
À la Sainte-Ursule, le froid recule.
Le 22 octobre -
À la Saint-Vallier, faut qu'il y ait du bois au bûcher.
Pour la Saint-Vallier, le bois doit être rentré au bûcher.
Le 23 octobre -
À la Saint-Hyacinthe, on peut semer sans crainte.
À la Saint-Séverin, chauffe tes reins.
Le 24 octobre -
À la Saint-Raphaël, la chaleur monte au ciel.
À la Saint-Renobert, mets les choux par terre.
Quand arrive la Saint-Magloire, vigneron sait ce qu'il peut boire.
Souvent à la Saint-Florentin, l'hiver laisse son chemin.
Le 25 octobre -
Pour Saint-Crépin, mort aux mouches.
À la Saint-Crépin, les mouches voient leur fin.
Le 26 octobre -
À la Saint-Amand, sont mûrs les glands.
Le 27 octobre -
À la Sainte-Antoinette, la neige s'apprête.
Le 28 octobre -
À la Saint-Remi, perdreau vaut perdrix.
Quand Saint-Simon et Saint-Jude n'apportent pas la pluie, elle n'arrive qu'à Sainte-Cécile.
Á la Saint-Simon, une mouche vaut un mouton.
Raisin cueilli à Saint-Simon, ne donne pas un vin bien bon.
Quand on voit des mouches à la Saint-Simon, les fermiers peuvent chanter une chanson.
À la Sainte-Simone, il faut avoir rentré ses pommes.
À la Saint-Remi, la grande chaleur est finie.
Le 29 octobre -
Neige le jour de Saint-Narcisse, pour le blé est un bénéfice.
Saint-Narcisse, de six à six.
Octobre au coin du feu, fait venir le leu.
Le 30 octobre -
Quand octobre prend sa fin, dans la cave est le vin.
Si octobre se fait froid, du vin chaud tu boiras.
Si octobre s'emplit de vents, du froid tu pâtiras longtemps.
Le 31 octobre -
À la Saint-Quentin, cheminée allumée tu seras bien.
Pour la Saint-Quentin, couvre-toi les reins.
À la Saint-Quentin, la chaleur a sa fin.




Les dictons du mois de novembre.

1er novembre
Tonnerre en novembre fait prospérer le blé, et remplit le grenier.
À la Toussaint, commence l'été de la Saint-Martin.
Vent de Toussaint, terreur de marin.
Suivant le temps de la Toussaint, l'hiver sera ou non malsain.
Brumes en novembre, Noël en décembre.
Hiver trop beau, été sans eau.
Le bon semer est quinze jours avant Toussaint, et quinze jours après.
Telle Toussaint tel Noël, et Pâques pareil.
Autant d'heures de soleil à la Toussaint, autant de semaines à souffler dans tes mains.
Été de la Saint-Martin, dure trois jours et un brin.
En novembre s'il tonne, l'année sera bonne.
2 novembre
Novembre, Toussaint le commande, Saint-André le voit descendre.
Novembre est le jour des morts, si tu ne veux pas mourir encore, habille-toi plus fort.
3 novembre
Brouillard en Novembre, l'hiver sera tendre.
À la Saint-Hubert, les oies sauvages fuient l'hiver.
4 novembre
La Toussaint venue, rentre la charrue.
À la Saint-Charles, la gelée parle.
5 novembre
Le cinq tu sauras, quel mois tu auras.
6 novembre
À la Sainte-Mélanie de la pluie n'en veux mie.
Quand en novembre il a tonné, l'hiver est avorté.
Quand en novembre tu entends la grive chanter ;
Rentre à la maison pour t'abriter et du bois pour te chauffer.
7 novembre
À la saint Florent il fait bon de semer le froment, mais il ne faut pas perdre de temps.
À la Saint-Ernest, abats les pommes qui te restent.
8 novembre
Grand soleil petit vent, petit soleil grand vent.
Temps couvert à la Saint-Geoffroy, amène trois jours de froid.
9 novembre
Quand en automne il a tonné, l'hiver est avorté.
Orage de la Saint-Théodore, annonce une année en or.
La Saint-Mathurin, des fruits rouges c'est la fin.
10 novembre
Soleil rouge le matin, fait trembler le marin.
À la Saint-Léon, mets tes artichauts en monts.
11 novembre
Saint-Martin, Saint-Tourmentin.
Le temps du jour de Saint-Martin, est de l'hiver le temps commun.
Si le vent du sud souffle pour la Saint-Martin, l'hiver ne sera pas coquin.
Quand Saint-Martin amène le vent d'autan, cela dure six mois par an.
À la Saint-Martin tire ton vin, Saint-Martin le met en chemin.
Quand Saint-Martin amène le vent d'autan, cela dure six mois par an.
À la Saint-Martin bois le vin, et laisse l'eau au moulin.
Et s'il trouve quelque encombrée, vous l'aurez à la Saint-André.
À la Saint-Martin l'hiver est en chemin, manchons aux bras et gants aux mains.
12 novembre
Temps sanguin, annonce pluie du lendemain.
Le 13 novembre -
À la Saint-Brice le temps, sera celui du jour de l'An.
Le 14 novembre -
Si novembre tonne, l'année suivante sera bonne.
15 novembre
Á la saint Léopold, couvre les épaules.
En novembre fou engendre, en août gît sa femme.
16 novembre
À la Saint Matthieu les jours sont égaux aux nuits dans leur cours.
Quand vient Saint Matthieu, adieu l'été.
Brouillard en novembre, l'hiver sera tendre.
17 novembre
À la Sainte-Élizabeth, tout ce qui porte fourrure n'est point bête.
Sainte-Elisabeth nous montre quel bonhomme l'hiver sera.
A la mi-novembre passée, il peut venter et neiger à souhait.
Quand il gèle en novembre, adieu l'herbe tendre.
18 novembre
Gelée de novembre, adieu l'herbe tendre.
19 novembre
À la Saint-Tanguy, le temps est toujours gris.
Sainte-Elisabeth nous montre quel bonhomme sera l'hiver.
À la Saint-Tanguy, jamais vent ne languit.
20 novembre
Entre la Toussaint et l'Avent, attends-toi à pluie et vent.
Saint-Félix et la Présentation amènent le froid pour de bon.
21 novembre
Quelque temps qu'il fasse en novembre, commence le feu dans la chambre.
22 novembre
Pour Sainte-Cécile, chaque haricot en fait mille.
Pour Sainte-Cécile, chaque fève en fait mille.
23 novembre
Quand l'hiver vient doucement, il est là à la Saint-Clément.
Saint-Clément montre rarement visage avenant.
24 novembre
À la Sainte-Flora, plus rien ne fleurira.
25 novembre
Quand Sainte-Catherine au ciel fait la moue, il faut patauger longtemps dans la boue.
À la Sainte-Catherine, tout arbre prend racine.
Pour Sainte-Catherine, tout bois prend racine.
À la Sainte-Catherine, pour tout l'hiver fait ta farine.
Pour Sainte-Catherine, le porc couine.
À la Sainte-Catherine, les sardines tournent l'échine, à la Sainte-Blaise elles reparaissent.
Sainte-Catherine toute fille veut la fêter, mais point ne veut la coiffer.
À la Sainte-Catherine, l'hiver s'achemine ; s'il fait froid, hiver tout droit.
26 novembre
À la Sainte-Delphine, mets ton manteau à pèlerine.
27 novembre
À la Saint-Séverin, chauffe tes reins.
Quand en novembre, la pluie noie la terre, ce sera du bien pour tout l'hiver.
28 novembre
À la Saint-Sosthène, il y a des chrysanthèmes.
À la Saint-Sosthène, les poules sur le chemin ne trouvent plus de graines.
S'il neige à la Saint-Hilaire, il fera froid tout l'hiver.
29 novembre
À la Saint-Saturnin, l'hiver est pour demain.
Quand en novembre la pluie noie la terre, ce sera du bien pour tout l'hiver.
30 novembre
À la Saint-André, l'hiver dit : Me voici !
Neige de Saint-André, peut cent jours durer.
Quand l'hiver n'est pas pressé, il arrive à la Saint-André.
Pour Saint-André, l'hiver est vite ici.
La neige de Saint-André, menace cent jours de durer.




Les dictons du mois de décembre.

Le 1er décembre -
Décembre aux pieds blancs s'en vient ; An de neige est an de bien.
Décembre de froid trop riche, ne fait pas le paysan riche.
Tonnerre en décembre fait prospérer le blé, et remplit le grenier.
Si à la Saint-Éloi tu brûles ton bois, tu auras froid pendant trois mois.
Tel Avent, tel printemps.
Lorsque Saint-Éloi a bien froid, quatre mois dure le grand froid.
Il faut les avents froids et secs, si l'on veut boire sec.
En décembre s'il tonne, l'année sera bonne.
Le 2 décembre -
Décembre, Toussaint le commande, Saint-André le voit descendre.
Décembre est le jour des morts, si tu ne veux pas mourir encore, habille-toi plus fort.
Le 3 décembre -
Décembre prend, il ne rend.
Quand secs sont les avants, abondant sera l'an.
Huit jours de neige c'est fumure, huit jours au-delà c'est poison.
Le 4 décembre -
Qui est Sainte-Barbe, qui est Noël, qui est Noël, qui est l'an.
Pour la Sainte-Barbe, l'âne se fait la barbe.
À la Sainte Barbe, soleil peu darde.
Le 5 décembre -
Le tonnerre en décembre annonce pour l'an qui vient,
Aux bêtes et aux gens, abondance de biens.
Si décembre et janvier ne font leur chemin, février fait le lutin.
Le 6 décembre -
Neige à la Saint-Nicolas donne froid pour trois mois.
Saint-Nicolas fait les bons mariages, guérit de la fièvre et de la rage.
Le jour de la Saint-Nicolas décembre est le moins froid.
Saint-Nicolas marie les filles avec les gars.
À la Saint-Nicolas, l'hiver est souvent las.
Le 7 décembre -
À la Saint-Ambroise, du froid pour huit jours.
Quand Saint-Ambroise voit neiger, de huit jours de froid sommes en danger.
Le 8 décembre -
Jour de l'Immaculée, ne passe jamais sans gelée.
Le 9 décembre -
De Sainte-Léocadie à Sainte-Nicaise, les gelées naissent.
Le 10 décembre -
À la Sainte-Julie, le soleil ne quitte pas son lit.
Le 11 décembre -
Tel temps à la Saint-Daniel, même temps à Noël.
Visite les ruches à la Saint-Daniel, mais garde-toi d'ôter le miel.
Le 12 décembre -
À la Saint-Corentin, le plein hiver glace le chemin.
Le 13 décembre -
À la Sainte-Luce, le jour croît d'un saut de puce.
Le 14 décembre -
Quand en hiver est été mais en été l'hivernée, cette contrariété ne fit jamais bonne année.
Le 15 décembre -
Froid et neige en décembre, du blé à revendre.
Soleil de Sainte-Nina, pour un long hiver rentre ton bois.
Le 16 décembre -
Le mois de l'Avent est de pluie et de vent, tire ton bonnet jusqu'aux dents.
Froid et neige en décembre, du blé à revendre.
Le 17 décembre -
Quand secs sont les Avents, abondant sera l'an.
Le 18 décembre -
À la Saint-Gatien, Le temps ne vaut rien.
À la Saint-Gatien, Vilain, ramasse ton bois, et endors-toi.
Le 19 décembre -
En décembre fais du bois, et endors-toi.
Décembre aux pieds blancs s'en vient : An de neige est an de bien.
Le 20 décembre -
Au vingt de Noël, les jours rallongent d'un pas d'hirondelle.
Le 21 décembre -
S'il gèle à la Saint-Thomas, il gèlera pour trois mois.
Si l'hiver est chargé d'eau, l'été ne sera que plus beau.
Hiver rude et tardif, rend le pommier productif.
Pour Saint-Thomas, tue ton porc maigre ou gras.
En hiver au feu, et en été au bois et au jeu.
Serein hiver et pluie d'été, ne font jamais pauvreté.
Autant de jours d'hiver passés, autant d'ennemis renversés.
Neige de décembre est engrais pour la terre.
Le 22 décembre -
Décembre trop beau, été dans l'eau.
Le 23 décembre -
À la Saint-Évariste, jour de pluie, jour triste.
Le 24 décembre -
Beau temps à Sainte-Adèle est un cadeau du ciel.
Entre Sainte-Adèle et Saint-Vincent les gelées ont plus de mordant.
Le 25 décembre -
Noël au perron, Pâques aux tisons.
Noël au balcon, Pâques au tison.
Beaucoup de paille et peu de blé, quand Noël est éclairé.
Lune de noël gouverne le temps jusqu'à la Saint-Jean.
À Noël les moucherons, à Pâques les glaçons.
Les jours entre Noël et les Rois, indiquent le temps des douze mois.
Quand Noël est étoilé, force paille, guère de blé.
Claire nuit de noël, claire javelle.
Quand pour Noël on s'ensoleille, pour Pâques on brûle le bois.
Vent qui souffle à la sortie de la messe de minuit, dominera l'an qui suit.
Noël sans lune ; de cent brebis il n'en est pas une.
Noël humide, greniers et tonneaux vides.
Le 26 décembre -
Le jour de la Saint-Denis, le vent se marie à minuit.
À la Saint-Etienne, chacun trouve la sienne.
Pluie à Saint-Denis, tout l'hiver la pluie.
Le 27 décembre -
Les jours entre Noël et les Rois, indiquent le temps des douze mois.
À la Saint-Jean d'hiver, les feux sont grands.
Le 28 décembre -
S'il neige à la Sainte-Eléonore, Les récoltes seront d'or.
Décembre trop beau, l'été dans l'eau.
Le 29 décembre -
À la Saint Thomas, les jours sont au plus bas.
Les froids de Saint-Evroult sont des froids de loup.
Le 30 décembre -
Quand il tonne hors saison, pluie et neige sans raison.
Le 31 décembre -
Neige de Saint-André, peut cent jours durer.
La neige de Saint-André, menace cent jours de durer.








 
Retourner au contenu | Retourner au menu