01/2019 - Blog de beyna - Les flaneries de Beyna

Aller au contenu

Menu principal :

Chien Berger malinois

Publié par Beyna dans Animaux, Insectes · 31/1/2019 11:59:51


Le Berger Malinois est un chien de type lupoïde et de taille moyenne. Il est reconnaissable à sa tête noire qui donne l'impression d'un masque. Sa musculature sèche et son ossature puissante lui confèrent une silhouette élégante.

Son poil, de longueur moyenne, est de couleur fauve charbonnée. Des petites taches blanches, notamment sur la poitrine, sont acceptées. Ses oreilles dressées lui donnent un air vif et toujours en alerte.


il s'agit d'un compagnon intelligent, qui aime son maître, toujours volontaire, et qui excelle dans de nombreuses disciplines. Il aime apprendre et surtout travailler.
Le Berger Malinois est en outre sportif et plein d'énergie. Il a d'ailleurs absolument besoin de pouvoir se dépenser.
Excellent chien de travail, le Malinois aime se sentir utile. Pour autant, son maître ne devra pas se contenter de lui donner un but : il devra aussi être disponible. En effet, il a besoin d'être au contact de sa famille et de partager des moments de complicité. Ce n'est pas un chien de chenil.



Cependant, il faut noter que cette race a été sélectionnée pour exceller dans les disciplines nécessitant du mordant : il a donc naturellement tendance à mordre, y compris pour jouer. De ce fait, bien qu'il soit très protecteur envers les enfants du foyer, il convient de rester attentif.

Enfin, le Berger Belge Malinois peut vivre dehors sans problème ; il lui faudra juste un abri bien isolé du vent et de la pluie. Mais c'est aussi un bon chien d'intérieur, qui se fera une joie de se coucher pres de son maitre.

il s'agit aussi d'une des races les plus appréciées par les forces de l'ordre. En France, il est notamment présent aux côtés du GIGN et du RAID. Son flair exceptionnel lui permet notamment de participer à la recherche de drogue et d'explosifs. Très bon pisteur, doté d'un flair exceptionnel, il est aussi compétent dans la recherche de personnes.
L'alimentation du Berger Malinois doit être adaptée à son niveau d'activité, à son âge ainsi qu'à son état de santé.
Le notre suite a des ennuis de digestion ne peut manger que les croquettes ci dessous en photos, de plus un sac doit faire 2 mois à un prix vétérinaire de 53€ sur commande chez mon véto.

Notre chien a des qualités et un énorme potentiel, bon gardien pour notre camping
car.








Mes astuces pour de grandes réussites au jardin !

Publié par Beyna dans Entretiien Fleurs, plantes, jardins, potager, bassin · 31/1/2019 11:37:37

Conseils de décembre-janvier :


Le jardin s'endort avec le froid. Protégez bien vos plantes ! Profitez des couleurs chatoyantes des oiseaux de votre jardin en leur offrant un bon repas à proximité de vos fenêtres. Protégez votre maison contre les rongeurs qui entrent avec le froid. C'est aussi le moment de rêver. Dessinez vos futurs massifs, définissez les variétés qui vont vous régaler au potager. Préparez vos outils, nettoyez-les, huilez-les et affutez-les. Vous serez prêt au moindre rayon de soleil.

Au potager :

Bêchez les dernières parcelles. Le gel se chargera d'éclater les mottes.
Améliorez votre terre en apportant du fumier ou du compost. Chaulez si votre sol est trop argileux.
Buttez les asperges, les choux et les poireaux.
Pensez à purger les arrivées d'eau pour éviter qu'elles n'éclatent avec le gel.

Massifs et jardinières :
Protégez vos plantes du froid qu'elles soient en terre ou sur votre terrasse. Habillez–les d'un voile d'hivernage tendu sur un tuteur planté au centre de la plante. Surélevez les pots pour éviter que l'humidité ne remonte.
Profitez du calme au jardin pour prévoir vos futurs aménagements : massifs, bassins, haies...

Fruitiers, arbres et arbustes :
Plantez, en dehors des fortes gelées, les arbres, arbustes, haies, fruitiers et rosiers.
Brossez les troncs pour éliminer les mousses, les lichens et les œufs d'insectes réfugiés dans les anfractuosités.
Eliminez les fruits momifiés et les feuilles mortes car elles peuvent conserver des germes de maladies. Vous limiterez ainsi leur développement.
Taillez les fruitiers à pépins (pommier, poirier)
       Enlevez les branches abîmées et mortes.
       Taillez les branches à l'intérieur pour apporter de la lumière au centre de l'arbre.
     Réduisez la longueur des branches principales. Cette taille se fait systématiquement au-dessus d'un bourgeon tourné vers l'extérieur.
Elaguez les grands arbres si besoin. Eliminez les branches mortes.

Bassin :
Enlevez régulièrement les feuilles mortes afin d'éviter la formation de vase. Astuce : tendez un filet de protection au dessus afin de les récupérer facilement.
Faites flotter un fagot de brindilles. Ceci évitera que la surface de votre bassin ne gèle entièrement ce qui limite l'arrivée d'oxygène jusqu'à vos poissons.

Plantes d'intérieur :

Profitez des bulbes à forcer. Ils fleuriront généreusement dans votre intérieur : amaryllis, jacinthe, narcisses…
Avec la baisse de la luminosité, vos plantes consomment moins d'eau. En règle générale, apportez de l'eau tous les 15 jours en vérifiant que le terreau soit sec entre deux arrosages. Ne laissez pas d'eau dans la soucoupe.
Le chauffage déshydrate l'air. Placez les pots sur un lit de billes d'argile. L'évaporation créera une atmosphère humide bénéfique autour de la plante. Vous pouvez également brumiser leur feuillage.
Surveillez vos plantes d'intérieur mais aussi les agrumes et autres méditerranéennes hivernées à l'intérieur. C'est le moment où les cochenilles et les pucerons passent à l'attaque. Soyez vigilant.




Retourner au contenu | Retourner au menu